Itinéraires de Résistance... Chemins de Liberté ...
SAINT-SORNIN: Stèle le Montcel
SAINT-SORNIN: Stèle le Montcel

SAINT-SORNIN: Stèle le Montcel

SAINT-SORNIN: Stèle le Montcel

C’est dans le petit chemin qui s’enfonce dans les champs vers le sud et que l’alignement des arbres rappelle que les deux jeunes, André HUBSCHWERLIN et Robert RIOTHON, faits prisonniers par les allemands en partant de Montluçon le 26 juillet 1944 furent fusillés et laissés pour morts. Les Allemands les avaient pris à Deneuille les Mines et les avaient fait déjeuner à La Croix du Châgne avant de commettre leur forfait le lendemain matin à quelques kilomètres de là.
Des deux, Robert RIOTHON, grièvement blessé, a cependant réussi à se sauver, gagnant une ferme des environs pour y être pris en charge et soigné.

C’est l’histoire de deux jeunes ouvriers montluçonnais

EN SOUVENIR DES JEUNESSES COMMUNISTES DE SAINT-SORNIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser